s'abonner

Trois questions à Sylvain Kajfasz, directeur achats technique et loisirs pour le groupe B&M France

3 months, 2 weeks ago

PNP : Que représente la papeterie au sein de l’enseigne B&M 

Sylvain Kajfasz : « « La papeterie est à la fois présente dans nos magasins en Grande-Bretagne et en France. Notre offre est restreinte mais elle demeure porteuse. Nous ciblons les besoins primaires sans profondeur de gamme. Cela dit,  il n’est pas question pour l'instant de nous investir plus, car ce marché est assez verrouillé, notamment par la GSA. En revanche, nous montons en puissance lors des grands rendez-vous saisonniers comme la rentrée des classes où nous commercialisons alors les principaux articles nécessaires à la constitution d’une liste. Je tiens à préciser que tout ce qui touche aux loisirs créatifs a été intégré dans l’univers du jouet, un univers très important et vaste chez B&M car notre cible va du 1er âge aux jeux de société pour les adultes, en passant par une offre piscine et outdoor considérée comme destination.  »

Votre offre est-elle plutôt MDD ? 

« En papeterie, notre MDD couvre la quasi-totalité de l’offre en permanent. Néanmoins, nous jouons la carte des marques nationales comme Bic, Uhu ou encore Maped en particulier lors de la rentrée des classes, notamment à travers des opérations commerciales. »

Quel est le modèle de votre enseigne ? 

« En permanent, notre modèle est proche de celui d’Action, mais durant les moments forts, comme lors de la rentrée des classes, nous sommes à mi-chemin entre Action et Stokomani. B&M est une enseigne spécialisée dans le discount mais avec un concept bien singulier et différent des autres acteurs du marché. Notre stratégie vise à proposer à nos clients le bon produit, au bon moment, et au meilleur prix. Nous ne sommes pas présents en B to B, cependant nous savons que certains de nos clients en magasins sont des professionnels qui viennent s’approvisionner avec des volumes parfois conséquents. A noter que la transformation du parc entamée il y a quelques mois poursuit son rythme de croisière et que l’ensemble du réseau sera passé sous enseigne B&M d’ici à la fin de l’année. » 

Propos recueillis par Frédéric Leroi  

Repères… 

b&m

En octobre 2018, l’enseigne britannique B&M reprenait la chaîne de magasins Babou. Le discounter a annoncé l’ouverture d’un nouveau magasin au Mans le 19 mai  dernier et entreprend dans le même temps la métamorphose de 15 points de vente à  travers la France. Originaire de Blackpool, Lancashire, l’enseigne annonce attirer plus de 4 millions de clients par semaine et possède des magasins en Angleterre, en Écosse, au Pays-de-Galles, en Irlande du Nord et désormais en France. 

-B&M Le Mans 2, centre commercial Maine Street Hunaudière, 72 230 Ruaudin ▪ Surface : 2 700 m2. 

-Réouverture des magasins passés sous pavillon B&M : Angers (2 920 m2); Blois (2 121 m2);  Chambray-lès-Tours (2 600 m2); Chasseneuil-du-Poitou (2 000 m2); Cusset (2 140 m2); Le Mans 1 (2 900 m2); Lorient (2 900 m2); Montluçon (2 500 m2);  Niort ( 2 650 m2); Nevers (1 820 m2); Olivet (2 882 m2); Quimper (2 500 m2); Rouen (2 900 m2); Tours (2 990 m2); Evreux (2 477 m2).