s'abonner

Salons - Report de Paperworld en avril 2021 : « Nous assistons à la naissance d’un nouveau salon »

5 months ago

En organisant l’International Consumer Goods Show – Special Edition du 17 au 20 avril 2021, la Foire de Francfort réunis sous une même bannière ses salons Paperworld,  Ambiente, Christmasworld. Une expérience inédite. 

Pandémie oblige,  les salons Ambiente, Christmasworld et Paperworld ont été reportés au 17 au 20 avril 2021, comme nous l’annoncions récemment. Ces manifestations seront réunies  sous une seule et même bannière : International Consumer Goods Show – Special Edition (Salon international des biens de consommation - Édition spéciale). L'événement physique sera complété par des offres numériques dans le cadre des Consumer Goods Digital Days, qui abriteront également le Creativeworld, lequel sera purement numérique… Pour autant peut-on parler véritablement de report ? Pas exactement.  Car, avec ces nouvelles dates,  nous assistons à la naissance d’un nouveau salon. De fait,  le prochain Paperworld, tel que nous le connaissons, se tiendra en janvier 2022…  « En rattachant en avril Ambiente (son équivalent en France est Maison & Objet - Ndlr) à Paperworld,  ce dernier retrouve ses origines et nous pourrions même avoir une agréable surprise », souligne Michaël Scherpe, président directeur général de la délégation officielle de Messe Frankfurt pour la France. Des points de vente commercialisant de la papeterie auront ainsi la possibilité de découvrir de nouveaux horizons, à savoir de nouveaux concepts, de nouvelles familles de produits liées aux univers de la décoration et de l’objet cadeau. » Et Eric Dinh Thao, directeur général délégué, de renchérir : « Nous allons vivre une nouvelle expérience, quelque chose d’inédit, d’où cette marque ombrelle International Consumer Goods Show. » Une nouvelle expérience aussi pour Creativeworld, le salon des loisirs créatifs et des beaux arts, qui se tiendra uniquement sur la Toile. Et les règles changent à tel point qu’un exposant de Creativeworld pourrait très bien exposer physiquement à Ambiente/Paperworld.  

Néanmoins, même si la technologie est au rendez-vous pour réaliser des salons virtuels, rien ne remplacera les rencontres physiques. Le numérique est et restera un outil complémentaire. Du reste, dans les années à venir, il est fort envisageable qu’un exposant ait la possibilité de souscrire à l’option internet en plus de son stand et attirer ainsi encore plus de monde…

« Ce modèle hybride, mariage du physique et du digital, permettrait de faire participer des personnes dans l'incapacité de se rendre à Francfort », poursuit Michaël Scherpe. 

Et pourquoi pas en novembre ? 

(en photo) Ambiente n’est pas sans rappeler l’offre de Maison & Objet, à l’image des accessoires de la société Räder… 

Pour un organisateur de salon, comme pour une entreprise, la pandémie est l’occasion de remettre à plat des schémas d’action bien établis. L’attrait principal pour un certain nombre d'entreprises d’exposer  au salon Insight-X de Nuremberg, consacré à la papeterie et aux fournitures scolaires, est de se tenir en novembre, période jugée plus propice pour engranger les commandes de la rentrée des classes à venir. Inversement, il est reproché à Paperworld de se tenir fin janvier, période jugée cette fois trop tardive pour ces mêmes commandes.  Dans ces conditions, la Foire de Francfort n’aurait-elle pas eu intérêt de placer son International Consumer Goods Show en novembre 2021 ? Quitte à changer…  « Le choix d’avril est un choix purement lié à l’organisation interne de Messe Frankfurt, tient à souligner Michaël Scherpe. Quant la décision du report a été prise,  nous n'avions plus le temps de toute manière d’organiser un Paperworld ‘’classique’’. D’autant que l’édition 2022 demeure programmée à fin janvier.» 

« Tous les véritables vendeurs...» 

Le tout est de savoir combien d’exposants seront présents à l’International Consumer Goods Show – Special Edition. Selon un sondage réalisé par la Foire de Francfort auprès des visiteurs de la centaine de manifestations qu’elle organise,  il ressort que la majorité souhaite la tenue d’un salon afin de rencontrer physiquement les fournisseurs, de les retrouver d’anta plus une fois cette pandémie passée.  « Tous les véritables vendeurs et tous les véritables acheteurs réclament cela !, constate, non sans malice dans la voix, le directeur général de la délégation officielle de Messe Frankfurt pour la France.  A l’origine, Paperworld s’adressait principalement aux TPE et au PME. L’édition d’avril 2021 sera pour elles un tremplin. Ces petites structures auront l’opportunité de rencontrer de nouveaux clients grâce à la tenue en parallèle d’Ambiente. Une opportunité car nous sommes face à un problème en ce qui concerne les grandes entreprises.  Chez elles,  tout est organisé et leurs dirigeants connaissent leur propre responsabilité juridique.  Résultat, plus personne ne voyage dans ces grands groupes.» Nous serions,  en somme,  confrontés à un principe de précaution poussé à l’extrême… 

Quoi  qu’il en soit,  Michaël Scherpe, comme Eric Dinh Thao, ne s’avance pas sur le nombre exact d’exposants. « C’est un nouveau salon », concluent-ils de concert. Une expérience inédite ; sera-t-elle concluante ? Rendez-vous le 17 avril 2021… 

F. L.