s'abonner

Proximité - Reportage - Ets Caumes, à Vabres-l’Abbaye en  Aveyron :  « Nous nous plions en quatre pour le client ! »

6 months, 2 weeks ago

Les PME structurent la vie économique locale comme le prouve, une nouvelle fois, le groupe Caumes, adhérent Plein Ciel, et installé dans le sud de l’Aveyron. Rencontre avec Philippe Fourgassié, le président, et Chloé Pessus, responsable de la papeterie.

plein ciel millau

(de g. à d.) Clément Forir, responsable du point de vente de Millau, Chloé Pessus, responsable papeterie, et Philippe Fourgassié à la tête du groupe.

Connaissez-vous l’Aveyron ? Plus particulièrement, le sud-Aveyron ? Il existe dans cette belle région une structure créée en 1970, devenue au fil du temps et des déménagements un Plein Ciel City à Millau (22 000 habitants) et un Plein Ciel Expert à Vabres-l’Abbaye (1 200 habitants), qui est en même temps le siège des Etablissements Caumes, dirigé par Philippe Fourgassié. Comme le souligne la signature astucieuse de l’entreprise  « Wel’Caumes ! »  Petit retour en arrière. En 1970, un couple, Pierre et Joëlle Caumes, créé une papeterie à Saint-Affrique, charmante petite commune de 8 000 habitants. Bien des années plus tard, en 1997, et après quelques déménagements, un entrepôt de 700 m² voit le jour dans la zone commerciale de Vabres-l’Abbaye, commune distante d’environ 4 km de Saint-Affrique, auquel s’ajoute des bureaux et un magasin, dont 250 m2 sont consacrés à la papeterie. Quatre ans plus tard, en 2001, direction la grande cité régionale et son célèbre viaduc, Millau. Là, un magasin de 150 m2, dont 70 m2 sont dédiés à la papeterie. Au total, le groupe emploie 17 personnes, dont 3 à Millau, pour un chiffre d’affaires de 2,430 millions d’euros. Les ventes d’articles sont de 175 000 € HT à Millau et de 240 000 € HT à Vabres-l’Abbaye. 

Hausse du panier moyen

Le magasin de Millau, grand de 150 m2, dont 70 m2 sont dédiés à la papeterie

Comme tous les commerces spécialisés, le groupe Caumes a subi de plein fouet  la surprise du confinement. Les deux magasins ont été fermés mi-mars, le 17 précisément. Néanmoins, la papeterie ayant été jugée à juste titre comme famille essentielle, celui de Vabres-l’Abbaye a rouvert trois jours après. Un constat plutôt bénéfique : quatre fois plus de clients, avec un panier moyen passant de 21 à 50 euros. Il s’agissait principalement de consommables informatiques. Les commandes ne provenaient que par internet, et par les réseaux sociaux. Les livraisons en drive étaient naturellement réalisées en prenant toutes les précautions sanitaires, toutes ces contraintes ayant été acceptées par tous. Puis arrive la mi-avril avec la réouverture totale des deux deux points de vente. Résultat ? « En ayant perdu 70 % de notre activité, repli de 70 % en avril, et de 50 % pour mars et mai, notre ardoise se monte 400 000 €, souligne Philippe Fourgassié. En tout, cinq personnes étaient présentes en alternance en avril jusqu’à la reprise et nous avons eu recours au chômage partiel. Notre chiffre d’avant était pourtant en progression régulière. Cependant, depuis la réouverture des autres commerces, les affaires reprennent. » L’offre du groupe Caumes se répartit comme suit : 35 % de fournitures ; copieurs Canon 35 %, vente et entretien ; mobilier 20 % ; informatique 10 % (ordinateurs et imprimantes).  « Nous disposons en plus d’un beau show-room à Vabres-l’Abbaye, et nous commercialisons une petite offre de loisirs créatifs, plutôt beaux-arts, comme la calligraphie. Beaucoup de peintres sont présents dans la région », remarque Philippe Fourgassié. Et Chloé Pessus, responsable papeterie, de renchérir :  « Du reste, j’aimerais étendre notre offre vers cette clientèle. »

De l’Aveyron au nord de l’Hérault

Caumes est un adhérent historique de Plein  Ciel qui a arrêté ses relations au moment de la crise Spicers,  pour revenir en 2014. « En parlant de cette marque, Caumes est à la fois connu par les anciens, le nom de l’enseigne Plein Ciel par les jeunes, poursuit le dirigeant. Notre panel de clients va du scolaire au retraité, et notre offre concerne tous les âges ! La clientèle particulière vient plus facilement à Millau, les professionnels privilégiant plutôt Vabres-l’Abbaye.» Ajoutons une success-story, celle de Philippe Fourgassié, aujourd’hui âgé de 48 ans. Entré en 1992 comme commercial dans le groupe, il en devient associé en 2005, et rachète finalement toutes les parts de la société pour en devenir président en 2018. Quel parcours en 26 ans ! Ses spécialités ? Le copieur et le mobilier.

Le superstore de Vabres-l’Abbaye

Ainsi, deux commerciaux, dédiés à la fourniture, se partagent la zone de chalandise du groupe, à savoir l’Aveyron, le sud du Tarn et le nord de l’Hérault. A noter que pour les livraisons, l’entreprise les assure elle-même pour le sud de Aveyron (Millau), mais sous-traite pour le nord, la région de Rodez. Tous les lundis matin se déroule la réunion hebdomadaire afin de faire le point. L’activité B to B réalise un chiffre d’affaires de 415 000 €, soit 17 % du total des ventes, dont 35 % en papeterie et papier. Ces deux commerciaux ne visitent que les entreprises et les administrations, les mairies et les écoles. A ce s’ajoute un site marchand pour les professionnels, qui sert également de porte-drapeau, de vitrine pour tout le monde.  « Il est géré par nous, mais hébergé ailleurs », complète-t-il. Par ailleurs, le groupe dispose d’un budget de communication qui oscille entre 10 000 € et 15 000 € selon les années. « Notre point fort est notre notoriété due à notre ancienneté, et à nos services. Nous nous plions en quatre pour le client ! Nous sommes conscients que, sans service, celui partira sur la Toile. N’oubliez pas que nous sommes loin de tout ! Quant à la publicité, poursuit  Philippe Fourgassié, nous distribuons 22 000 flyers Plein Ciel dans les boîtes aux lettres, prenons de l’espace dans les journaux locaux, mais pas la PQR (presse quotidienne régionale - Ndlr), un peu d’affichage et des publipostages. » 

En B to B, il reconnaît bien volontiers que Lyreco demeure très actif sur le terrain, sinon la concurrence demeure “classique” avec, notamment, la grande distribution pour la rentrée des classes.

De bons produits et une bonne formation

« Cette année sera particulière, constate-t-il avec un large sourire. Pour nous, en temps normal, la période la plus forte de l’année était les mois d’août et de septembre. Nous la préparons à partir du 1er juillet, en récupérant les listes confiées par les familles, qui seront à disposition pour la rentrée, les parents n’ayant plus qu’à venir les récupérer, et choisir le cartable ! Pour cette année, beaucoup d’inconnues administratives ont fait peser des incertitudes sur les achats ! Mais nous avons nos atouts : une grande notoriété dans une zone loin de tout, je le répète, et de bons produits. Nous sommes bien formés, par les fournisseurs, Canon, Plein Ciel, les éditeurs de logiciels de gestion, et en interne.» Quant à l’avenir, il se montre relativement confiant car l’activité est bien revenue depuis le déconfinement… Le groupe Caumes où la volonté de gagner !

Edmond Martin 

 

Repères : Les Etablissements Caumes

Création : 1970

Président : Philippe Fourgassié

Deux magasins : à Millau et à Vabres-l’Abbaye 

Activités : B to C et B to B 

CA global : 2,43 ME

Nombre d’employés : 17

Adhérent  Plein Ciel 

Tél. : 05 65 98 20 80