s'abonner

Office Depot France  : Alkor Groupe améliore son offre… 

4 months, 4 weeks ago

La coopérative Alkor propose de reprendre jusqu’à 830 emplois avec un financement conjoint et solidaire de plus de 23 millions d’euros… Le 17 mai dernier, la coopérative Alkor Groupe et ses 157 adhérents ont voté en assemblée générale « une forte amélioration par rapport à sa première offre », en nombre de magasins (50) et en nombre d’emplois (potentiellement jusqu’à 830). Objectif : reprendre un maximum d’emplois et de magasins pour offrir une solution aux salariés de la filiale française, améliorer sa pénétration sur le marché de la papeterie et des fournitures de bureaux, renforcer son maillage territorial de proximité, et créer des synergies en termes de capacité d’achat et de rentabilité. Soit une reprise de 50 magasins sur 60 et de 460 salariés du retail avec 370 postes supplémentaires à pourvoir (fonctions commerciales, support, IT ) au sein d’Alkor Groupe faisant l’objet d’une priorité à l’embauche de 2 ans pour les salariés d’Office Depot, ce qui permet de porter à 830 le nombre d’emplois potentiellement sauvés. 

« Notre coopérative a voté le soutien d’une offre globale et indivisible portée par plusieurs de nos associés adhérents pour l’activité retail d’Office Depot et ses emplois, dans un contexte où même la maison mère d’Office Dépôt dans le monde scinde les activités retails des autres activités. Nous ne suivons pas la logique financière à court terme des fonds d’investissement actionnaires d’Office Depot ces dernières années. Notre modèle coopératif privilégie une vision industrielle de long terme et une gestion solide de bon père de famille. C’est une vraie sécurité pour les salariés qui nous rejoindront. Nous faisons exactement le même métier qu’Office Depot et la reprise sera immédiatement opérationnelle, ce sera du ‘plug & play’ », souligne Stéphane Couchot, président d’Alkor Groupe, et ancien cadre chez Office Depot (1997-2002). 

Et d'ajouter : « En plus des emplois retail, les membres du groupe Alkor souhaitaient proposer une offre de reprise sur 370 emplois affectés aux fonctions supports. Cependant, en dépit des efforts conjugués des organes de la procédure et des repreneurs, en l’état du droit du travail français, il est apparu impossible de proposer une reprise par fiche d’emploi, ce qui n’a pas laissé d’autre choix que la mise en place d’une cellule de reclassement additionnelle à l’offre de reprise. L’expérience et la compétence de ces salariés occupant ces postes de fonctions support est pourtant essentielle. Nous souhaitons donc en plus des 460 emplois repris pouvoir reclasser jusqu’à 370 salariés de plus, ce qui permettrait de préserver jusqu’à 830 emplois. »

alkor

L’offre d’Alkor Groupe participera à hauteur de 23,2 M€ à l’apurement du passif d’Office Dépôt pour le rachat des actifs et des stocks, de la créance obligataire et de 8 immeubles placés en fiducie. L’objectif est d’assurer la continuité opérationnelle immédiate de l’activité retail et d’apurer un maximum de passif et de créances, sans financement public, ni subvention de l’Etat ou des régions, ni PGE.

Créé en 1958, Alkor Groupe est une coopérative, spécialiste reconnu dans le secteur de la papeterie, des fournitures bureaux et scolaires. Alkor Groupe réalise 440 M€ de chiffre d’affaires et emploie 1850 salariés qualifiés avec un réseau de distribution sur toute la France porté par les marques commerciales Majuscule, Burolike et Ioburo. Les 157 associés coopérateurs d’Alkor Groupe bénéficient d’une plateforme logistique performante, ainsi que de plus de 18 700 produits en stock et de deux entrepôts de stockage pour un ensemble de 42 000 m². Le modèle coopératif est très démocratique : 1 associé/1 voix.