s'abonner

Office Depot de plus en plus nord-américain

4 years, 9 months ago

Sans surprise, le groupe Office Depot a annoncé aujourd'hui qu’un accord  avait été conclu  pour vendre ses activités en Australie et en Nouvelle-Zélande (enseigne OfficeMax)  à Platinum Equity. Office Depot avait déjà révélé son intention de vendre la quasi-totalité de ses activités internationales dans le cadre d'un processus qui a commencé en 2016.


« Je suis très heureux que nous ayons pu conclure un accord favorable pour vendre les entreprises australiennes et néo-zélandaises à Platinum Equity, a naturellement déclaré Gerry Smith, récemment nommé directeur général d’Office Depot. Le produit de cette transaction renforcera notre flexibilité financière lorsque nous nous concentrerons sur nos initiatives stratégiques pour développer notre entreprise sur le continent nord-américain. »

La transaction est soumise à l'approbation de la réglementation dans chaque pays et devrait se terminer au cours des prochains mois.


Goldman, Sachs & Co. a agi comme conseiller financier exclusif Office Depot pour cette transaction. Rappelons que l’autre géant américain, Staples, avait cédé ses filiales en Australie et en Nouvelle-Zélande quelque temps auparavant également à Platinum Equity.

Office Depot Australie