s'abonner

Négociations commerciales - Intermarché, un mauvais élève… selon Bercy 

2 weeks, 2 days ago

Après Eurelec Trading en 2019, Bercy a assigné aujourd’hui (vendredi 29 février) auprès du tribunal de commerce de Paris plusieurs sociétés de  l’enseigne Intermarché  « pour des pratiques commerciales abusives dans leurs relations avec 93 de leurs  fournisseurs », est-il indiqué dans un communiqué. Plus précisément, Bercy a notamment en ligne de mire ses centrales internationales de services, Agecore et Intermarché Belgique (ITM  Belgique). Cette démarche est le résultat d’une enquête menée depuis 2018 par la DGCCRF.  

Il est reproché que depuis la création d’Agecore en 2016, le groupe « a imposé à de nombreux fournisseurs, par divers  moyens de pression (arrêts de commandes, référencements de marques, etc.) la conclusion préalable  d’un contrat international avec Agecore, puis avec ITM BELGIQUE » et permettre ainsi aux industriels la possibilité de pour pouvoir continuer à distribuer  leurs produits dans le réseau français. 

Bercy réclame ainsi une sanction de 150,75 M€, correspondant ainsi à 1 % du CA réalisée, et réclame aussi la cessation immédiate de ces pratiques. 

A l’été 2019, une autre centrale de ce type, Eurelec Trading, avait déjà été assignée au civil pour un montant de 117,3 millions d’euros.

Quoi qu’il en soit,  si Bercy veut préserver le respect des règles entre fournisseurs et distributeurs, il devra un jour batailler devant la commission européenne afin d’interdire la décentralisation dans d'autres pays de l'Union des enseignes françaises.. ce qui est, en l'état des choses, impossible…