s'abonner

Exacompta Clairefontaine s’attend à une progression de la marge dégagée pour sa production de papiers

1 year, 9 months ago

Au premier semestre 2019, le groupe Exacompta Clairefontaine a réalisé un chiffre d’affaires consolidé en hausse par rapport à la même période un an plus tôt,  à 307,87 millions d’euros contre 296,38 millions précédemment. En revanche, le résultat opérationnel diminue, passant de 4,82 millions au premier semestre 2018 à 3,95 millions ce semestre. Quant au résultat net part du groupe, il est 3,21 millions contre 4,33 millions un an auparavant.

Les résultats de ce premier semestre n’intègrent pas les sociétés acquises durant cette période, Eurowrap et Biella.

Par activité, les ventes du secteur papier ont été de 149,58 millions pour un résultat opérationnel de 7,22 millions. Dans le même temps,  la partie transformation a enregistré un chiffre d’affaires de 226,58 millions et une perte de 3,14 millions.

La France demeure toujours le principal débouché du groupe, avec un peu plus de la moitié des ventes (186,47 millions).

Dans un communiqué,  le groupe remarque que la demande de papier en fibres recyclées a été plus forte par rapport au papier à fibres vierges. De plus, si le prix de la pâte demeure peu ou prou stable,  le coût de l’énergie est en « nette hausse ». En transformation,  l’industriel remarque que « les volumes de ventes d’articles de papeterie se sont globalement maintenus malgré l’incertitude pesant sur certains distributeurs. Les marges de certaines familles de produits se sont érodées ».

Pour l’ensemble de son exercice,  le groupe s’attend à une progression de la marge dégagée pour sa production de papiers, ce qui ne sera pas le cas pour la partie transformation.