s'abonner

Ecole - Sondage OpinionWay pour Bic : Les parents et l’école pendant le premier confinement

4 months, 2 weeks ago

Comment se sont comportés les parents avec leurs enfants durant le premier confinement? Ont-ils véritablement acheté plus de fournitures scolaires  ?  Quels circuits de distribution ont-ils préféré ? Pour répondre à ces questions et à bien d’autres, OpinionWay  a réalisé un sondage auprès d’un panel représentatif de 1 051 parents d’enfants, âgés de 5 à 18 ans, fin octobre 2020, quelques jours avant le re-confinement. 

Les principaux enseignements sont : 

  • Aider aux devoirs (40 %) et limiter le temps devant les écrans (37%) ont été les deux principales difficultés des parents lors du premier confinement
  • 19 minutes en plus par jour passées en moyenne par les parents avec leurs enfants sur des activités éducatives
  • 8 parents sur 10 ont eu des difficultés à aider leurs enfants dans leurs leçons
  • 12,5/20 : note que les parents se sont donnés comme « professeur »
  • Budget rentrée 2020 : deux tiers des Français (67 %) ont réutilisé les fournitures
  • Les Français sont attachés au commerce physique : trois quarts des parents ont fait leurs achats de fournitures en magasin, seuls 11 % ont privilégié l’achat en ligne
  • 36 % déclarent que leurs enfants passent davantage de temps devant les écrans depuis le premier 

 

En ce qui concerne l’enseignement à distance, un peu plus de la moitié des enfants (51 %) ont pu participer aux cours en ligne, avec un taux un peu moins élevé pour les écoliers, 43 % contre 63 % pour les lycéens. De plus,  44 % des enfants ont reçu leurs leçons par courriel et un peu plus d’un tiers (38 %) ont utilisé des modules interactifs en ligne.

Par ailleurs, un budget de rentrée en augmentation pour plus d’un quart des parents, même s’ils ont en majorité choisi de réutiliser les fournitures. Six mois après le premier confinement, les effets économiques de la crise sanitaire se sont fait ressentir sur le budget des parents consacré à l’achat de fournitures. Ainsi, la grande majorité des parents (67 %) déclare ainsi avoir utilisé au maximum les fournitures déjà possédées par leurs enfants pour réduire leurs achats. Cependant, un quart (25 %) des parents affirme également avoir acheté des fournitures supplémentaires pour éviter tout partage entre enfants et ainsi limiter la propagation du virus. 

bic

Concernant les lieux d’achat, le magasin reste le canal préféré des Français pour les achats de fournitures scolaires malgré la crise sanitaire. Ainsi, plus de trois parents sur quatre (77 %) ont choisi de réaliser au moins en partie des achats en magasin physique, dont 62 % principalement dans ces magasins. Seuls 11 % des parents ont réalisé leurs achats principalement par Internet. 

Retrouver toute l’enquête ici  

 

 « Nous sommes ravis d’observer que, malgré un certain temps passé devant les écrans, les enfants réservent de leur propre chef des activités plus nombreuses dédiées à l’exploration de leur créativité via le dessin, l’écriture ou le coloriage. Cette étude nous permet de mieux comprendre les besoins des familles françaises et des enfants vis-à-vis des fournitures scolaires et des outils créatifs, alors qu’ils représentent une partie importante des acheteurs de nos produits, commente Chester Twiggs, directeur commercial Monde de Bic. Nous avons à cœur d’intégrer leurs attentes dans nos réflexions stratégiques et dans l’élaboration des produits BIC de demain, essentiels pour apprendre, travailler et s’exprimer. Nous espérons aussi que nos produits leur apportent des moments de joie et de détente pendant cette période.  »