s'abonner

Crise Covid-19 – Le groupe Bic fait le point sur son activité : quatre usines fermées dans le monde

5 days, 22 hours ago

Comme toutes les entreprises responsables, le groupe Bic explique dans un communiqué que naturellement sa mission est d’assurer la santé et la sécurité de ses équipes, de ses clients, fournisseurs, et consommateurs ; « une priorité absolue ».

Du reste, la multinationale annonce avoir mis en place une cellule de crise regroupant tous les responsables des fonctions clefs du groupe. Présent dans le monde entier,  Bic annonce  assurer « sans répit la continuité des opérations et adaptent les activités commerciales de manière à maintenir le service auprès des clients et répondre à la demande des consommateurs en produits essentiels de la vie quotidienne tels que les rasoirs, les briquets et les instruments d’écriture. À ce jour, quatre usines d’instruments d’écriture ont été fermées (deux en Inde, une en Tunisie et une en Equateur), conformément aux directives reçues par les autorités locales. Nous restons proches des autorités nationales et locales, et soutiendrons leurs décisions relatives à l'évolution de l'organisation du travail ».

Côté financier,  cette crise aura un coût.  Bic récence comme risques :

Perturbation de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement, dans le cas où d’autres usines devaient être fermées ; de même si certains fournisseurs et sous-traitants étaient amenés à interrompre leur activité.

Impact négatif sur le chiffre d’affaires : baisse de l’activité ou fermeture de points de vente. Du reste, le groupe souligne qu’il réalise 50 % de ses ventes aux Etats-Unis, en France, Italie, et Espagne, « qui sont parmi les pays les plus touchés à ce jour »..

« Dans ce contexte et bien qu’il soit encore trop tôt pour évaluer l’impact global de l’épidémie, les perspectives 2020 et les hypothèses de marché communiquées le 12 février dernier ne sont plus valables jusqu’à nouvel ordre. »

A la fin de la semaine 12 (20 mars), Bic disposait d’une  position nette de trésorerie légèrement supérieure à 170 millions d’euros. « Le groupe maintient un contact étroit avec ses banques partenaires et a confirmé son accès à des liquidités avec ses partenaires financiers historiques, si nécessaire. »

Les résultats du premier trimestre 2020 seront publiés le 23 avril.