s'abonner

Commerce spécialisé - Fédération Procos : « Les enjeux du dernier trimestre sont évidemment importants.»

1 week, 1 day ago

Les magasins ont enregistré une baisse de chiffre d’affaires de 2,7 % en août dernier par rapport au même mois en 2019 et un repli de 2,3 % versus août 2020, selon Procos, Fédération pour la promotion du commerce spécialisé. Pour mémoire,  l'activité était en hausse de 2,5 % par rapport à  juillet 2020. Au total, pour les neuf premiers mois de cette année, le cumul des ventes magasins affiche une hausse à deux chiffres par rapport à la même période un an plus ( + 10 %). Néanmoins, l’activité demeure en fort recul par rapport à la même période en 2019 avec un repli de 14,2 %. 

Procos avance plusieurs arguments pour expliquer ce recul du mois dernier :  une météo médiocre dans la  partie nord de la France et par la mise en place du passe sanitaire dans certains magasins de centres commerciaux et  grands magasins. « L’impact du passe sanitaire est en moyenne de  - 15,4 % sur le chiffre d’affaires par rapport aux autres magasins  des réseaux  », constate la fédération.  Laissez passer dans les centres commerciaux aujourd’hui quasiment abandonnés par le gouvernement. 

Ce mois d’août a été défavorable à la fréquentation des centres  commerciaux (- 14 % sur les trois dernières semaines d’août  comparativement à 2020 (**) alors que la fréquentation des  centres-villes s’est accrue de 5 % pendant la même période… A noter que les secteurs culture-jeux-jouets ont connu un mois d’août dynamique en magasins avec une hausse de l’activité de 2,4 % (recul de 18 % pour les neuf premiers mois par rapport à 2019)

La croissance des ventes web des enseignes s’est fortement amoindrie depuis la réouverture des points de vente. La hausse est de  15,3 % par rapport à celles d’août 2020, principalement le résultat  de la multiplication par deux en un an dans l’alimentaire spécialisé. 

« Les enjeux du dernier trimestre sont évidemment importants. En 2020, novembre a donné lieu à un confinement  avec un impact très lourd sur le commerce. Espérons que le niveau de vaccination des prochaines semaines  permettra d’éviter tout impact important sur la liberté de fréquentation des lieux de vente et des magasins. Ce  qui suppose la suppression dès que possible du passe sanitaire à l’entrée de tous les centres commerciaux. Pour  certains lieux de commerce, Paris en particulier et les grands centres commerciaux, la période sera  fondamentale tant la fréquentation y est impactée depuis un an. Par ailleurs, le poids de la fin d’année est très  fort dans certains secteurs (jouets, alimentaire spécialisé…). Mais, deux difficultés peuvent également perturber  la consommation et le commerce : celle qui porte sur l’approvisionnement, donc les risques de ruptures de  certains produits et une période pré-présidentielle souvent peu favorable à la consommation des ménages »,  souligne Emmanuel Le Roch, délégué général de la fédération. 

(*) 80 enseignes interrogées sur leur performance en France 

(**) L’observatoire de fréquentation des commerces Procos/Stackr cumule les données captées en permanence dans 13.000 points de vente sur 1.800 sites de  commerce (centres commerciaux, rues…)