s'abonner

Bic papeterie : hausse du résultat d’exploitation au T2 et au S1

7 months, 1 week ago

Pour son deuxième trimestre, le groupe Bic a enregistré une hausse de 1,2 % en publié de son chiffre d’affaires en papeterie, à 252,5 millions d’euros. A titre de comparaison, le chiffre d’affaires briquets progresse sur la même période de 3 % (169,9 millions), et celui des rasoirs de 1,8 % (115,5 millions).

Après une perte de 31,3 millions lors de l’exercice précédent,  le résultat d’exploitation papeterie repasse dans le vert, à 21,9 millions.

Pour les six premiers mois, le département papeterie a enregistré un léger repli de ses ventes, de 0,1 %, à 400,8 millions contre 401,3 millions un an auparavant. Pour le groupe,  le chiffre d’affaires ont été affecté par un décalage « des ventes de rentrée scolaire en France (livraisons aux clients décalées de juin à juillet comparé à l’année dernière) ».

A titre de comparaison, les ventes de briquets ont augmenté  de 0,6 % et les rasoirs de 6,7 %.

Pour ce semestre,  le résultat d’exploitation de la papeterie est de 23,7 millions contre une perte de 21,8 millions un an plus tôt.

Quant à la marge d'exploitation normalisée du premier semestre 2019 de la papeterie, elle s’élève à 8,5 %, contre 11,7 % un an auparavant. Le groupe explique ce repli par une hausse des matières premières, des taux de change défavorables « et au renforcement de nos investissements dans le soutien à la marque ».