s'abonner

Alkor - Office Depot France : « L’enseigne est conservée... »

4 months, 2 weeks ago

Contacté par PNP, Stéphane Couchot (ancien salarié de Guilbert), a tenu à énumérer les raisons qui ont permis à Alkor de remporter l’offre : « La nôtre était bien meilleure au final en termes d’emplois, notamment avec l’appui de l’agence Aksis pour reclasser 370 personnes. De plus,  nous conservons pour les salariés leur ancienneté ; il n’y aura pas de période d’essai… Mais nous conservons églaement leurs RTT,  leur 13e mois et leurs congés payés.  Nous mettons 23,2 millions sur la table, ce qui n’est pas rien. Une coopérative comme Alkor, solide financièrement, permet d’appliquer une politique de "bon père de famille". » Par exemple,  Alkor ne reprend pas les entrepôts mais propose des offres de reclassement aux salariés des deux sites aussi bien pour la centrale que pour les adhérents. « Par exemple, pour mon entreprise (Riviera Office, environ 40 ME de CA - NdlR), j’ai besoin de quatre commerciaux et de 2 chauffeurs livreurs… »  

Autre point primordial : l’enseigne est conservée « et elle nous appartient ;  il n’y aura pas de rupture pour la clientèle. Nous paierons des royalties au groupe européen, comme c’était le cas auparavant. » 

Autrement dit, les magasins repris (50 sur 60) vont pouvoir reconstituer leur stock auprès de la base de Saint-Quentin. De plus, Alkor conserve également la MDD Office Depot… Quant à un éventuel appel des syndicats, et plus particulièrement de l’Unsa Commerce,  le président d’Alkor tient simplement à signaler que « nous recevons de nombreux messages de satisfactions de la part des salariés repris. L’enseigne Office Depot est reprise et elle poursuit son chemin ! »