s'abonner

 Services généraux - AFISE - Du bon usage des produits  pour une meilleure hygiène au bureau 

3 months, 2 weeks ago

L’AFISE lance « Mon Expert Propreté », la première application mobile pour faire rimer ménage et bon usage. Destinée au grand public, elle intéressera également les professionnels. 

Afise

La crise sanitaire a induit un retour aux besoins primaires : hygiène, santé, protection, et remis chacun en face de la réalité. Ce qui a conduit chacun à redécouvrir des produits comme les désinfectants, devenus indispensables, l’eau de Javel et les gels hydroalcooliques... La sécurité personnelle et collective est devenue une « pensée quotidienne » : à la maison, dans les transports, au bureau, etc. D’où de nouveaux comportements, de nouveaux gestes, une nouvelle attention et de nouvelles questions dont « Quel produit pour quel usage ? ». 

Comme l’explique Virginie d’Enfert, déléguée générale de l’Afise (Association professionnelle qui rassemble en France les industries de la détergence des produits d'entretien et des produits d'hygiène industrielle), les perceptions ont évolué : près de 9 consommateurs européens sur 10 (89 %) pensent que le nettoyage et l’hygiène à la maison sont importants, pour eux ou pour les personnes avec lesquelles ils vivent, pour empêcher de tomber malade ou de contracter une maladie infectieuse. 78 % des européens pensent que l’hygiène est importante au bureau (« je travaille mieux dans un espace propre ») tandis que 83 % des européens pensent qu’il est important d’avoir une hygiène impeccable dans les transports publics (versus 77 % en 2017).

(en photo) Sonia Benacquista, directrice des Affaires techniques et réglementaires de l’Afise. 

Néanmoins, ces nouveaux usages sont encore à soutenir… Les données des consommateurs montrent également que, malgré le fait que la pandémie a fourni une opportunité sans précédent pour la promotion de l’hygiène, il n’y a eu que peu de preuves qu’elle ait modifié la perception des consommateurs sur les comportements à risque et d’hygiène. Plus de 60 % des européens (dont les Français) n’ont pas le réflexe de se laver les mains après avoir éternué (dans leurs mains !) Plus de 30 % des européens (dont les Français) n’ont pas le réflexe de se laver les mains en rentrant à la maison (32 %), après avoir été aux toilettes (34 %) ou avant de manger avec les mains (37 %).

Dans ce contexte, l’Afise s’est fortement mobilisée et a développé un programme pédagogique adapté qui renvoie à 9 moments de vie quotidienne où les risques sont forts. Parmi ces actions, le lancement de la nouvelle application « Mon Expert Propreté » marque un temps fort. « L’attente des usagers et la stratégie du secteur se rencontrent sur quatre axes principaux : efficacité (le premier critère d’achat) ; sécurité (d’utilisation) ; bien-être (une maison ou un espace propre) ; environnement (limiter l’impact des produits). » Tendances qui rejoignent totalement celles notées sur le marché professionnel, à savoir des produits à moindre impact sur l’environnement et des produits plus sûrs. « Depuis plusieurs années, les fabricants ont pris des engagements très importants qui vont dans ce sens avec une charte du nettoyage durable, la compaction, la réduction du plastique, les mono-kit, les recharges, le recyclage...  L’appli est un pas supplémentaire.»

L’impact Covid,  mais pas seulement…

Alors que nous reprenons une vie presque normale et avec l’arrivée de l’été et des vacances, la nouvelle application mobile Mon Expert Propreté proposée par l’Afise se réclame donc d’une ambition pédagogique et de promotion d’une utilisation raisonnée et responsable des produits d’entretien et d’hygiène, chez soi, au jardin et, pourquoi pas, en télétravail et au bureau. « Mon Expert Propreté permet aux consommateurs et au-delà aux utilisateurs, demandeurs de nombreux conseils dans ce domaine surtout depuis la crise sanitaire, de disposer de solutions en phase avec leurs besoins et leurs questionnements : Quel produit choisir ? Pour quel usage ? Comment bien stocker ses produits, comprendre les pictogrammes ? Quels conseils pour chaque usage à la maison... jusqu’à l’élimination de l’emballage ? », précise Sonia Benacquista, directrice des Affaires techniques et réglementaires de l’Afise.

Dans un contexte où l’utilisation des produits ménagers est croissante, l’application répond en effet à ces nombreuses interrogations, grâce aux connaissances de ses experts scientifiques, en offrant un outil digital pour accompagner le consommateur au quotidien. L’application est, par ailleurs, dotée d’une fonction « Je scanne » pour que l’utilisateur puisse facilement accéder aux informations liées à l’utilisation du produit, et le ranger dans son armoire digitale, pour être alerté à la date de péremption. Mon Expert Propreté est, dans un premier temps, déployée pour les produits des catégories « désinfectants » et « insecticides » et intégrera dans un second temps l’ensemble des produits ménagers.

Une avancée concrète 

« Concrètement le consommateur a le choix entre trois entrées possibles une fois l’application téléchargée, en fonction du renseignement auquel il aura besoin d’accéder : Je choisis, J’utilise, Je m’informe », détaille Sonia Benacquista. 

« Je choisis » concerne la phase en amont de l’utilisation d’un produit ménager. Cette rubrique permet d’accompagner le consommateur dans le choix du type de produit à utiliser, à travers différents scénarios précis : J’ai un bébé à la maison : quels produits utiliser ? J’ai un animal de compagnie, quels produits utiliser ? Je veux nettoyer ma machine à laver, que faire ? etc. « J’utilise » concerne la phase d’utilisation avec les précautions d’emploi à adopter en fonction du produit ménager. Chaque typologie de produits possède sa fiche informative dédiée qui sera mise à disposition sur l’application. Est-il possible d’associer ce produit à d’autres produits ménagers sans danger ? Comment dois-je le stocker ? Comment dois-je éliminer son emballage ? « Je m’informe » vise à permettre au consommateur d’utiliser les produits ménagers en toute sécurité et de communiquer sur les précautions d’usage. Des conseils pour éviter les accidents domestiques sont également fournis. Les contacts importants à connaître sont mentionnés par région en cas d’accident. L’application comporte également une « Armoire digitale » dans laquelle l’utilisateur pourra enregistrer ses produits ménagers et mentionner la date de péremption de son produit. Il recevra une alerte lorsque le produit sera périmé.

L’objectif de l’application est de faciliter la vie des consommateurs de produits ménagers, en offrant un accès simple et transparent à des informations précises et fiables. « L’application Mon Expert Propreté informe l’utilisateur sur les bons gestes et les précautions d’emploi à suivre. Elle remplit une mission de sécurité ; elle favorise une consommation raisonnée dans le respect du bien-être et de la santé. Elle permet également de lutter contre des perceptions infondées ou de bannir des mauvaises pratiques. Elle constitue une avancée réelle et concrète, chacun pourra devenir un consommateur informé, avisé et toujours plus responsable », conclut Virginie d’Enfert. Mon Expert Propreté est disponible en téléchargement gratuit sur iOS et Android. 

Catherine Mandigon

 

Repères… Les chiffres clefs de 2020

+ 7,5 % c’est l’évolution du chiffre d’affaires du marché de l’entretien en 2020, à 6,89 Mrds € (source Nielsen)

+23,8 % pour les ventes de nettoyants ménagers et désinfectants 

+33,6 % pour les ventes de lingettes

+17 % pour l’eau de Javel

+34,1 % pour les savons de ménage

+53,6 % pour les gants de ménage

Le marché des GHA (gel hydroalcooliques) a été multiplié par 13,6